mardi, février 17, 2009

Franche innocence

5 comments
Franche innocence

La semaine dernière alors qu'une migraine m'absorbe le jour et les nerfs, j'essaie d'en faire comprendre les tenants et aboutissants à mon brin de fille qui pète la forme:

- Lily, s'il te plait, comprends moi, sois gentille avec maman qui a mal à la tête....
- Mais maman, moi je sais pas!
- Tu sais pas quoi?
- Mais je sais pas c'est quoi avoir mal à la tête!!!!

5 commentaires:

Aelys a dit…

La migraineuse que je suis souhaite bien sincèrement à ta puce de conserver sa franche innocence !!!

lul'oups a dit…

Forcément...
;-)

Beo a dit…

Tu me rappelle que j'ai de vagues souvenirs de tels instants où ce que l'adulte me disait n'avait absolument aucune résonance pour moi.

Ce sont des instants franchement bizarre jusqu'à ce qu'on conceptualise la chose :)

Sof a dit…

Ici, l'enfant perce ses dents. Je peine à m'imaginer sa douleur, peut-être pour me protéger le coeur, qui sait. Je ne sais plus c'est quoi, la douleur de percer des dents! C'est dire comment l'expérience de l'avoir vécu et de s'en souvenir, forcément, c'est fort!!

Etolane a dit…

Aelys, c'est aussi ce que j'ai pensé emn lui répliquant" Tu es bien chanceuse, profites en" ;)

Lulu, ben oui c'était évident! ;)

Beo, oui si j'y pense je peux aussi me souvenirs de mes incompréhensions d'enfances face aux adultes. Faudra que je médite sur le sujet...

Sof, bonne chance à ton petit bout! J'espère qu'il aura de belles quenottes sans trop de cris! ;)